Pour accéder au site de la Maison commune de la décroissance
Maison commune
de la décroissance
 
La croissance, c'est le non-sens ; le bon sens, c'est la décroissance !
 
Bonjour à tou.te.s,
La pandémie fournit l'occasion pour accélérer la confusion entre réalité et dystopie, au nom d'un principe de précaution réduit à la seule biopolitique du sanitaire. Comment ne pas s'étonner de constater que les opposants à l'arrivée de la 5G semblent pourtant réduire leurs critiques à la seule dangerosité sanitaire ou écologique ?
Dit autrement, l'un des effets pervers de toute critique sanitaire c'est de se focaliser sur les réponses individuelles - ah les gestes barrières ! - aux dépens de toute critique sociale des usages en tant que tels.
Il ne s'agit pas de nier les menaces que l'arrivée de la 5G va faire peser sur le plan sanitaire, sur le plan écologique et sur le plan démocratique.
Mais, a/ osons imaginer une 5G dont l'installation résulterait d'une consultation parfaitement démocratique, avec toutes les précautions prises tant pour notre santé que pour celle de la nature et b/ demandons-nous : voudrions-nous, quand même, de la 5 G ?
Et si "non", pourquoi alors ?
Parce que le bon sens (de la décroissance) nous dit que nous ne désirons pas les désirs que vend le monde de la 5G.
Pour s'en convaincre, il devrait suffire d'écouter ses partisans : « L'accès à l'Internet mobile, selon Nicolas Demassieux, directeur de la division Orange Labs Recherche, sera comme l'air qu'on respire : on en aura partout et on ne supportera pas d'en manquer ».
 C'est précisément cette analogie sociocidaire entre connectivité et respiration qui devrait suffire pour refuser la 5G.
Lisons la propagande de Bouygues Telecom : « Des expériences immersives étendues reposant sur la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR), ainsi que le Cloud Gaming, vont également être rendues possibles via la 5G ».
C'est un monde sans 5G que nous voulons garder.
 
A bientôt, bonnes lectures (voir ci-bas).
 
La Maison commune de la décroissance
 
Une semaine politique
 
Fin août, dans la Drôme - cluster idéologique de la décroissance - certains d'entre nous ont pu participer à plusieurs rencontres d'écologie. De ces 3 moments, aussi différents soient-ils dans leurs objectifs et leurs modalités, on peut néanmoins tirer quelques leçons communes, en particulier sur les difficultés à assumer réellement des responsabilités théoriques quand on veut aller jusqu'au bout d'un engagement critique contre "la croissance et son monde".
 
Lire la suite...
Humour et radicalité, la recette de la New Dec ‘
 
Du jeudi 27 au dimanche 30 août se sont déroulées à Charpey (26), une rencontre qui a dû fortement intriguer les entomologistes drômois : celle d’une espèce qu’on aurait pu croire en voie d’extinction, mais qui résiste, encore et toujours, au progrès ambiant : les décroissants politiques !
 
Lire le compte-rendu de la rencontre...
Les lectures de la mutuelle de la MCD
 
 
Vito Utopique !, de Vito
 
Dans cet album, Vito dénonce l’absurdité de notre mode de vie. Non seulement il témoigne de son exécration de la laideur des métropoles mais il tisse, avec plein de trouvailles graphiques, des liens avec un passé pas si lointain pour fabricoler des pistes de vie sociale vivable à la campagne comme à la ville !
 
Lire la suite...
 
On achève bien les enfants, de Fabien Lebrun
 
Maintenant que certains dangers des écrans pour les enfants sont connus, d’autres restent encore à exposer. Aussi, est-il nécessaire d’élargir la critique de la consommation à une critique de la production pour saisir la destruction totale et inouïe des enfants par les écrans.
 
Lire la suite...
 
Au rendez-vous des mortels, de Jacques Luzi.
 
A l’heure de l’humanité augmentée et du potentiel développement du transhumanisme, dans une société techno-scientifique où les inégalités sont galopantes et où chaque secteur de la vie vise à être marchandisé, la mort n’a pas à être un clivage de plus au sein de l’humanité, dans « une guerre que les « tout-puissants » imposent aux « sans qualité ».
 
Lire la suite...
 
 
Maison commune de la décroissance
13 rue Nicolas Rapin
85 200     Fontenay le Comte
contact@ladecroissance.xyz
Facebook
Youtube
 
 
Cet email a été envoyé à decroissances@orange.fr.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur processus décroissance.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 Maison commune de la décroissance